la science de la vérité

La religion n'est pas toujours comprise, en parler voire critiquer permet parfois de mieux la comprendre. Attention, cette zone n'est pas ici pour régler ses comptes ou cracher sa haine envers l'autre, modération stricte!

Modérateur : Nrico

Moi
Habitué
Habitué
Messages : 42
Enregistré le : dim. 19 févr. 2017 23:18

Re: la science de la vérité

Message non lu par Moi »

L'enfant est naturellement heureux car rempli de désirs d'amasser (des nouvelles choses,connaissances inclues),son périmètre de vie augmente dans tous les domaines. Chez l'adulte le désir se fait plus rare, il s'agit de conserver cet amat, l'améliorer... L'adulte à surtout conscience qu'il peut tout perdre... Et de la, à mon sens, vient le malheur : de la perte ou du moins de la peur de perdre.
Alors oui de regarder en boucle des informations négatives nous empechent de penser à ammasser pour nous. Voir même qu'on devient dépendant de ce negativisme, pour nourrir notre côté négatif. Aussi je comprends ISis en rajoutant que pour être porteur de lumière, il faut avoir une vue realiste sur ceux qui en on besoin.

Avatar du membre
Biquette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2114
Enregistré le : mer. 20 août 2014 10:44
Localisation : Provence

la science de la vérité

Message non lu par Biquette »

Je parle du Bonheur comme une réalisation intérieure qui se répand à l'extérieur. Ce qui fait que le fait même de vous approcher réjouit le cœur des personnes en souffrance.
Pleurer avec le monde ne fera jamais avancer la situation des plus malheureux. C'est pour cela que je parle d'obligation. Est-ce bon de pleurer sur le monde ? Non. Pas davantage d'en rire. Le Bonheur est indépendant de l'émotion.
Dana, il ne faut pas oublier que l'Eglise nous veut écrasés, battant notre culpe en permanence, allant jusqu'à dire que nous sommes nés pécheurs, et que seul Dieu peut nous sauver. Qui a écrit l'Ecclésiaste ?
Et puis... maison de joie... de quelle joie ? De celle qui se fiche de tout et ricane à tout bout de champ ? Là, je peux le comprendre.
SI l'on considère que c'est Dieu qui nous a créé, comment et pourquoi nous aurait-il créé pécheurs ? Si tel était le cas, cela voudrait dire qu'Il porte en Lui ce péché puisqu'un artiste ne peut créer que ce qu'il porte en lui.
N'oublions pas que "pécher" veut dire "rater la cible". Du coup on voit les choses autrement, non ?

On s'éloigne un peu du sujet en fait. La science de la vérité ? La vérité a-t-elle un fondement scientifique ? La science nous a bien souvent induit en erreur.
Je vois que nous avons toutes et tous notre vérité, et que cette vérité, nous pouvons la concevoir comme évolutive en fonction de notre connaissance, de notre approche intérieure.
Quant à la Vérité, elle nous sera délivrée en temps voulu, notre esprit n'est pas encore assez fort pour la supporter.

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1361
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: la science de la vérité

Message non lu par Isis »

"il faut avoir une vue realiste sur ceux qui en on besoin." Tout à fait Moi, l'un n'empêche pas l'autre.

Dana, pleurer avec quelqu'un de malheureux ne le consolera pas, par contre l'aider dans sa souffrance oui, et cela on peut le faire tout en étant heureux, joyeux au fond de soi.
aider les autres dans la mesure du possible oui, c'est tout à fait normal pour moi.
Je ne sais plus qui a dit "un saint triste est un triste saint", je suis tout à fait d'accord avec ce propos.

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1361
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: la science de la vérité

Message non lu par Isis »

C'est amusant, en parcourant un site je suis tombée sur cette phrase :

"si mon d'état intérieur change, et si moi je change, alors ceux qui sont avec moi changent, et si vous vous changez, autour de vous les autres vont changer, ainsi nous pourrons vivre ensemble dans un monde meilleur "
N'est-ce pas résumer ce que j'écrivais un peu plus haut ?

Avatar du membre
Zeitgeist
Habitué
Habitué
Messages : 120
Enregistré le : mar. 27 déc. 2016 01:00

Re: la science de la vérité

Message non lu par Zeitgeist »

C'est bien résumé de ce que certains pensent....

Le fameux mot "MERCI" ! Il solutionne bcp de choses.....
"C'est sur Terre qu'il faut vivre le Paradis !"

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1361
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: la science de la vérité

Message non lu par Isis »

Merci est un mot que l'on n'emploie plus assez. Et pourtant chaque jour on a tant d'occasions de le prononcer... c'est un mot magique !

Avatar du membre
Dana Scully
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 382
Enregistré le : ven. 6 janv. 2017 10:56

Re: la science de la vérité

Message non lu par Dana Scully »

:hai:

je cherche où j'ai pu dire que je pleurais avec les gens tristes :lol:

je les écoute en un premier temps
et bien au contraire j'essaie de les faire rire, leur parler de choses gaies ...

pour ton info Biquette : je ne dépend d'aucune église, secte ou autre mouvement .... je suis, en solo, les enseignements avec l'aide de Dieu
de plus Dieu créa l'homme parfait avec le libre arbitre, c'est l'homme qui a décidé de sa perte ...et qui de ce fait est devenu imparfait

bon je vais arrêté de répondre ici car c'est le post de Myriam, et je préfère arrêter ma pollution :lol:

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1361
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: la science de la vérité

Message non lu par Isis »

Tu ne pollue pas Dana, au contraire. Myriam donne sa version, c'est bien, nous donnons la nôtre, c'est bien aussi, ce sont des échanges qui sont constructifs à mon avis, d'autant plus qu'ils sont calmes et respectent les pensées des autres.
Non, bien sûr, il n'a pas été question que "tu pleures avec les gens tristes", la réflexion était générale. Tant de fois j'ai vu les apitoiements, pas toujours sincères, rendre les affligés encore plus tristes ! Il suffit parfois d'écouter l'autre, qui n'a souvent personne à qui parler, et parler fait tant de bien, soulage, souvent il n'y a rien à dire simplement être à l'écoute...

Avatar du membre
Zeitgeist
Habitué
Habitué
Messages : 120
Enregistré le : mar. 27 déc. 2016 01:00

Re: la science de la vérité

Message non lu par Zeitgeist »

Dana reprends ceci :"Matthieu 18:3 "et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux."
"

De quoi nous faire hérisser les poils !!

Donc si je comprends bien, tous ceux qui ne seront pas convertis, seront lâchés dans le gouffre ?

Ce n'est pas les religieux qui me gêne.... ce sont ces phrases, reprises de soit-disant livres dictant la soi-disant vérité... et de + un acharnement de ceux qui croient que ces livres ont raisons pour tout en chacun.... Elle est où la liberté de penser ?!??
"C'est sur Terre qu'il faut vivre le Paradis !"

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1361
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: la science de la vérité

Message non lu par Isis »

Décidément les synchronicités se multiplient en ce moment. Je viens juste de lire ceci, (interview de Christophe Yann - qui a fait une EMI)

Nous sommes des êtres de lumière. Un être de lumière est un « être parfait » - bien que cela ne signifie rien du tout de l'autre côté – qui n'a pas de limites et ne forme qu'un avec les autres. Cette part originelle, divine, correspond à l'enfant en nous, et non le petit enfant. Aussi sommes-nous ici pour jouer, expérimenter des choses dures et joyeuses à la fois. Vivre notre personnage jusqu'au bout et en tirer toute sa quintessence. Après mon expérience de mort imminente, j'ai compris petit à petit que le véritable adulte devait se comporter comme un enfant, c'est-à-dire redevenir un élève et continuer à apprendre. Passer de maître à élève toute sa vie. Depuis toujours, l'homme cherche à maîtriser quelque chose et à faire en sorte que ses enfants le maîtrisent aussi. Le sentiment de confiance lié à la pratique par habitude est un mythe à démystifier. Dès que l'homme découvre une chose qu'il ne connaît pas, il redevient un élève et perd un peu pied. La véritable estime de soi, c'est comprendre que ce que nous ne maîtrisons pas aujourd'hui, nous le maîtriserons dans un an ou deux. Dans la vie, il faut se comporter comme un enfant : être curieux, s'aventurer, rire, s'amuser. C'est grâce à lui que nous sommes joyeux et créatifs dans notre vie. Mais nous n'en avons pas l'habitude. Pour cela, il faut abolir notre mental, qui ne s'arrête jamais. Ne plus écouter cette petite voix, qui vient de nos parents, de nos grands-parents, et nous dit : «  non, tu n'y arriveras pas » Arrêter de classifier, de se mettre des barrières. Car la vie est un jeu magnifique.

Tu vois Zeitgeist, il n'est pas question de se convertir à quoi que ce soit, simplement de redevenir un enfant. Je crois que ce passage t'expliquera mieux que moi ce que cela signifie. D'ailleurs l'auteur ajoute plus loin : " il n'y a pas de méthodes à suivre ni de schémas valables pour tous. il n'y a pas non plus besoin de croire en quoi que ce soit. Nous pouvons trouver dans la Bible énormément de choses même si nous ne sommes pas croyants. Si cela nous aide tant mieux. Maintenant, si cela nous empêche d'être nous-mêmes... Nous sommes libres, bien que nous nous limitions. Aller vers nos peurs, c'est là que se trouve notre bonheur. Les affronter pour dépasser nos limites. Mais sans rien préparer. Car si nous préparons les choses, nous sommes déjà en train de biaiser l'expérience. Il faut y aller en étant neuf. C'est en cela que nous sommes des enfants, car ceux-ci sont neufs. L'enfant ne sait pas marcher, il observe. Il ne mentalise pas la chose, il la fait spontanément, avec courage....."

J'ai oublié de dire que j'ai pris ces lignes dans NEXUS n° 108 Janvier-Février 2017. Tout le dossier serait à lire car fort intéressant, son titre : " Peut-on être adulte tout en gardant son âme d'enfant" tout un programme non ?

Répondre