Homolâtrie, nouvelle religion ?

La religion n'est pas toujours comprise, en parler voire critiquer permet parfois de mieux la comprendre. Attention, cette zone n'est pas ici pour régler ses comptes ou cracher sa haine envers l'autre, modération stricte!

Modérateur : Nrico

Diwan
Nouveau
Nouveau
Messages : 1
Enregistré le : lun. 4 avr. 2016 23:02

Re: Homolâtrie, nouvelle religion ?

Message non lu par Diwan »

Un petit stage dans une unité paras......et ensuite,nous en reparlerons!

demisaison
Big posteur
Big posteur
Messages : 294
Enregistré le : lun. 18 avr. 2016 11:56

Re: Homolâtrie, nouvelle religion ?

Message non lu par demisaison »

Diwan a écrit :Un petit stage dans une unité paras......et ensuite,nous en reparlerons!

tu pourras mettre tous les pedés faire un petit stage dans une unité para
je doute que tu changes leur nature profonde tu sais :)
alors plutot attendre la fin du stage pour en reparler ca serait pas mal je trouve si tu pouvais deja develloper un peu le sens de ton propos.
la pensée reste libre.

Avatar du membre
chat noir
Habitué
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : sam. 3 sept. 2016 18:45
Localisation : terre

Re: Homolâtrie, nouvelle religion ?

Message non lu par chat noir »

Diwan a écrit :Un petit stage dans une unité paras......et ensuite,nous en reparlerons!
pourquoi pas chez les pompiers "viol lors de bizutage" ou chez les légionnaires je me demande si la blague de la chèvre dans le désert n'est pas fondée,
j'avais un collègue ancien militaire crois moi au nombre de blagues et allusion et a vouloir enculer tout le monde unanimement on a tous pensé qu'il y avait gouté

Avatar du membre
chat noir
Habitué
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : sam. 3 sept. 2016 18:45
Localisation : terre

Re: Homolâtrie, nouvelle religion ?

Message non lu par chat noir »

mine a écrit :
nicotine9mg a écrit : :swear:
Et la connerie c'est quoi, un sacerdoce?
Ce post est cruel, méchant, injuste et discriminant!
Mine tu parles de l'homosexualité vue et en vue sur Canal+, celle représentée par nos déplorables ex ministre de la cul-ture, et avec un regard de juge bien pensant représentatif des cathos bon teint.
Est-ce qu'il pourrait te venir à l'idée que ce regard offensé et accusateur que tu portes, ou relaies, c'est la même chose, puisse blesser profondément un être humain, un jeune qui se cherche et qui doute?
Sans compter avec les courageux redresseurs de torts qui s'en vont bastonner et casser du PD...que ce genre de propos ne peut que conforter.
Les Dupond La Joie... :puke:
Le fait de mettre sur un pied d'égalité une déviance de l' orientation sexuelle, l 'homosexualité, et une orientation sexuelle normale, l' hétérosexualité , est choquant et peut blesser profondément un être humain , par exemple un jeune qui se cherche et doute.
Déjà pour commencer un jeune qui cherche et qui doute c'est qu'il a déjà des penchant c'est qu'il y est déjà,
moi à la puberté pas eu besoins de me poser de question une photo de femme en sous vêtement et le kiki au garde à vous
et crois moi l'inverse ne fais vraiment aucun effet

de plus il ne s'agit ni de déviance ni de normalité et encore sans rentré sur le sens du mot normalité,
l'orientation sexuelle se passe dans les premier moi de grossesse

un petit cop/col pour etayer mes propos mais si tu veux te renseigner tu trouveras surement pleins de sujet et commentaire la dessus sur le net

"D'abord, soyons clairs. Les chercheurs sont unanimes, il n'existe pas de gènes « homosexuel ». Les théories biologiques expliquent plutôt que l'homosexualité serait, entre autres, provoquée par une modification hormonale causée par un stress pendant la grossesse. Un choc subi par la future maman pourrait engendrer un léger déséquilibre hormonal chez l'embryon et ainsi modifier son orientation sexuelle. Le développement inhabituel de caractères masculins chez le foetus s'expliquerait par une trop grande variation d'androgène pendant la grossesse."

Avatar du membre
chat noir
Habitué
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : sam. 3 sept. 2016 18:45
Localisation : terre

Re: Homolâtrie, nouvelle religion ?

Message non lu par chat noir »

mine a écrit :
Fenrir a écrit :Ne le prends pas mal, Mine, mais ici, règne les principes de respect et de tolérance.

Et tu viens nous tenir un discours bon teint, qui nous semble l'écho du politiquement correct des Conservateurs catho de droite (pour caricaturer un peu...)

Ainsi que je te l'ai dit plus haut, ne te laisse pas manipuler par la présentation que nous en donne ces individus, pas plus qu'il ne faillent réagir aux positions extrémistes de certains militants de la cause gay.

Toutes les tendances, aspirations, et affinités sexuelles, se côtoient depuis des millénaires, avec fréquemment une oppression bien pensante de la majorité hétérosexuelle.

Seul le niveau de tolérance à varié au cours des siècles, des cultures et des civilisations.

La seule chose que je n'admet pas en matière de sexualité, c'est le viol.

Tout ce qui est pratiqué entre adultes consentants, ne concerne que les participants...

Je conçois que tu penses être dans la justesse. Mais, je crains que tu n'es pas analysé toutes les composantes de ce qu'est une religion pour poser un tel postulat.

C'est le tien, et nous avons le droit de ne pas le partager et de te le dire.

Tu te laisses manipulée par la propagande anti-"mariage" pour tous.

Où à la base, il y a une superbe manipulation sémantique en utilisant le terme de mariage, et non pas celui d'"Union".

Ceci, n'est qu'une union civile, non pas religieuse.

Ne t'inquiètes pas. Les fondations de notre société ne sont pas remise en cause par cette reconnaissance légale. Pas plus que la main-mise sur la bien-pensance effectuée par la Morale de l'Eglise...
Le problème n'est pas un problème de tolérance ou de respect.
L 'homosexualité est une déviance de l'orientation sexuelle , on peut la tolérer, mais c'est une déviance. On peut respecter les homosexuels, mais leur orientation reste une déviance. Il ne faut pas , c'est le cas de le dire, faire dévier le débat en l'enlisant dans de bons sentiments.
L' homôlatrie ?
On ne parle , depuis 15 ans, que des homosexuels, même à la maternelle , ( voir le renvoi 1 ) . C 'est donc que c'est très important pour la société , alors que l 'homosexualité ( je ne parle pas des homosexuels ) n'apporte rien à la société. Les homosexuels sont fiers ( voir la gay pride ) alors qu 'il n'y a pas de quoi. Tout cela c 'est un peu religieux , me semble-t-il .

renvoi 1 :
http://79.snuipp.fr/spip.php?article30

http://www.snuipp.fr/Parler-d-homoparentalite-et
je vois où tu veux en venir mais tu t'exprimes mal en utilisant des termes faux qui fausses le débats "orientation" déviance" car il ne s'agit ni d'un choix ni d'une tare,
en effet je trouve aussi qu'il y a dans notre société un effet "homolatrie" et pourtant je suis opposée aux manif pour tous ces réac et cathos me font "iéch"

mais il est vrai qu'il semble comme une obligation qu'il y ai dans les émissions télé, les fictions, les magasines, les magasins, un articles, un rayons, un rôle, un candidat homosexuel comme si en fait ça fait bien ou alors c'est plus vendeurs ou est que se sont des années d'homophobies de la société ou notre problème d'hétéro ou de machos à ne pas savoir comment se comporté devant un sujet qui nous met mal à l'aise qui nous pousse a en faire trop, comme ici même ce débat,
et ce qui m'inquiète c'est qu'on en vienne comme avec le féminisme dont je salue le combat de voir un jour nous imposer des cotas que je trouve complétement aberrant et contre productif aussi bien pour les institutions que pour les femmes elles même que je trouve on ramène a un calcule d'apothicaire comme de la marchandise et qui ne fait en rien changer les idées rétrogrades des gros facho bien au contraire

Répondre