Education nationale , écoles libres, transmission du savoir.

Un peu de culture car nous ne nous enrichissons jamais suffisamment...

Modérateur : Nrico

mine
Habitué
Habitué
Messages : 102
Enregistré le : jeu. 8 mai 2014 17:04

Education nationale , écoles libres, transmission du savoir.

Message non lu par mine »

Je viens de lire l 'article ci-dessous qui a pour titre : " Ecoles hors contrat : doit-on encore envoyer ses enfants à l’école de la République? "
Ce texte est excellent. Je me permets de vous en donner le lien :
https://www.causeur.fr/ecoles-privees-h ... ion-155138

Avatar du membre
bidouille
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 846
Enregistré le : ven. 15 août 2014 21:19

Re: Education nationale , écoles libres, transmission du savoir.

Message non lu par bidouille »

la question se pose plus

l'éducation national est sous prétexte d'apprendre à lire et à écrire un centre de conditionnement pour humain(on conditionne un humain comme un chien par la répétition) , elle transforme les gens en esclave servile prêt employable pour le patronat être productif, soumis et ayant peut d'esprit critique profond et réflexions profonde ,elle leur hôte toute volonté de rébellion, c'est de la soumission( et d ela répétition car les parents reproduisent ce qu'on leurs a fais) ; elle engendre un esprit de compétition malsain entre individus( elle est responsable de la frustration des gens, voir l'ambiance sociétal) , il n'y a pas de vrais solidarité .

le système de note favorise un délabrement de l'image et estime de l'individu (en phase de construction )faisant le lit de trouble psychique éventuelle futur , voir sur estimé pour d'autres en estime d'eux même , elle stigmatise les gens différent a tendance hémisphérique droit (les neuroscience l'explique le prouve fort bien), votre école c'est le monde du tout séquentiel du linéaire , l'anti conformiste n'entre pas dans le moule , c'est l'élève à s'adapter et non l'école qui s'adapte à tous. l'éducation national sombre inexorablement dans les profondeurs des classements mondiaux (26 eme), de plus elle n'apprend pas à apprendre et ne rend pas les gens autonome , le stress prend le pas sur le plaisir d'apprendre . elle fragmente tout .

De plus cette dernière engendre une diminution de la diversité humaine , l'inadaptation sociologique au moule mordicus suggère une bonne santé mentale <<Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être bien adapté à une société profondément malade. » Jiddu Krishnamurti>> , les adaptés à la bêtise se reproduisent plus , le différent bcp moins .

Nous assistons donc à une forme d'eugénisme ,un appauvrissement .


Devant ce constat accablant , faite école à la maison .


Répondre