Signac, révoltes et révolution

Un peu de culture car nous ne nous enrichissons jamais suffisamment...

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
danyleblanc

Signac, révoltes et révolution

Message non lu par danyleblanc »

Signac, révoltes et révolution



“ Et nous sommes des briseurs de formules autant que d’images. ”
Georges Darien, L’Endehors, 12 novembre 1892




Né dans une famille aisée, Paul Signac (1863-1935) rompt très vite avec ses attaches familiales. A la suite de sa découverte des toiles de Monet, il décide à 16 ans de se consacrer à la peinture. Les paysages de Bretagne et du Midi méditerranéen l’inspireront.

Image
Brise, Concarneau (1891).

Il exposera dans diverses manifestations mais prendra rapidement ses distances avec l’art officiel. Il lancera un nouveau style de peinture basé sur la division des tons, style qui prendra le nom de néo-impressionnisme dès 1886. Il s’agit de placer sur la toile de petites touches de couleur en laissant à l’œil du spectateur le soin de recomposer les tons.

Très novateur, Signac atteint un degré d’abstraction inédit, comme par exemple dans l’évocation de la pêche à la sardine à Concarneau, tableau où seule la ligne d’horizon est structurante.

Image
Concarneau, pêche à la sardine, 1891.

Toujours soucieux de liberté, il prendra la direction du Salon des Indépendants, qui, comme son nom l’indique, a pour vocation d’exposer des peintres non soumis à l’art officiel.

Ses idées artistiques ne peuvent pas être séparées de ses idéaux politiques. Artiste très engagé politiquement à la fin du siècle, il participe à la revue anarchiste La Révolte, et s’associe aux actions menées lors de l’affaire Dreyfus.

Il rêve d’une nouvelle ère de liberté et d’épanouissement, d’un âge d’or situé non pas dans le passé mais dans le futur. Cette aspiration est présente dans son grand tableau Au Temps d’Harmonie de 1895, initialement intitulé « Au temps de l'anarchie ». Le sous-titre donné par Signac à son tableau est révélateur de ses intentions. Il s’agit d’une citation extraite d’un texte de l’écrivain anarchiste Charles Malato, publié dans La Revue anarchiste de novembre 1893 : « L’âge d’or n’est pas dans le passé, il est dans l’avenir ».

Image
Au Temps d’Harmonie, 1895.

Il donna une autre œuvre très politiquement orientée à la revue Les Temps nouveaux : Les Démolisseurs, lithographie en noir et blanc de 1896, dont il existe un équivalent en peinture. Le travailleur manuel vient détruire d’un grand coup de pioche le monde ancien, de façon à faire naître l’ère nouvelle.

Il a commenté lui-même cette œuvre en ces termes : les néo-impressionnistes, « purs esthètes, révolutionnaires par tempérament », allaient donner « un solide coup de pioche au vieil édifice social qui craque ».

Image
Le Démolisseur, 1897-1899

Les années passeront, Signac ira jusqu’au bout de sa démarche artistique, libérant la couleur de toute entrave. Et l’extraordinaire coloriste qu’il est révèlera tout son talent :

Image
Voiles et pins, 1896

Image
Marseille le port, 1934



Citations de Paul Signac :
« Le peintre anarchiste n'est pas celui qui représentera des tableaux anarchistes, mais celui qui, sans souci de lucre, sans désir de récompense, luttera de toute son individualité contre les conventions bourgeoises et officielles par un apport personnel. Le sujet n'est rien ou, du moins, qu'une partie de l'œuvre, pas plus important que les autres éléments, couleurs, dessin, composition… Quand l'œil sera éduqué, le peuple verra autre chose que le sujet dans les tableaux, quand la société que nous rêvons existera, quand, débarrassé des exploiteurs qui l'abrutissent, le travailleur aura le temps de penser et de s'instruire, il appréciera toute les diverses qualités de l'œuvre d'art. »
« Tôt ou tard, on retrouvera donc les artistes véritables aux côtés des révolutionnaires unis avec eux dans une identique idée de justice ».
Article de Signac intitulé « Impressionnistes et révolutionnaires » paru le 13 juin 1891 dans La Révolte.


Pour aller plus loin :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Signac
http://www.le-pointillisme.com/paul-signac.html
http://www.francetvinfo.fr/culture/expo ... 91345.html


Dany

Avatar du membre
Biquette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2114
Enregistré le : mer. 20 août 2014 10:44
Localisation : Provence

Re: Signac, révoltes et révolution

Message non lu par Biquette »

Très jolies ces peintures. Je ne connaissais pas ce peintre. Merci Dany.

Avatar du membre
glace
Big posteur
Big posteur
Messages : 338
Enregistré le : dim. 24 janv. 2016 21:19

Re: Signac, révoltes et révolution

Message non lu par glace »

Biquette a écrit :Très jolies ces peintures. Je ne connaissais pas ce peintre. Merci Dany.
Même réponse.
"Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton." : Einstein.

Avatar du membre
danyleblanc

Re: Signac, révoltes et révolution

Message non lu par danyleblanc »

Merci à tous les deux, je suis heureux de vous avoir fait découvrir un peintre un peu laissé de côté par l'histoire de l'art officielle. :)
Son ami Seurat est plus connu. :ugeek:
Mais je préfère Signac ! ;)

Dany

Avatar du membre
chat noir
Habitué
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : sam. 3 sept. 2016 18:45
Localisation : terre

Re: Signac, révoltes et révolution

Message non lu par chat noir »

danyleblanc a écrit :Merci à tous les deux, je suis heureux de vous avoir fait découvrir un peintre un peu laissé de côté par l'histoire de l'art officielle. :)
Son ami Seurat est plus connu. :ugeek:
Mais je préfère Signac ! ;)

Dany
je connaissais car m'intéressant à la peinture mais n'étant pas people "lol" pas plus en art qu'en variété, je ne connaissais pas la vie de se peintre et ses engagements
beaux partage

Avatar du membre
danyleblanc

Re: Signac, révoltes et révolution

Message non lu par danyleblanc »

Merci pour ton commentaire, chat noir. :)

Dany :hai:

Répondre